Skip to content

« Summer is coming »

Après 2000 km le long du Danube, nous le quittons pour tirer droit vers Istanbul en choisissant de passer par les Balkans. En traversant la chaîne de montagnes des Balkans, nous changeons d’air. Le vent se réchauffe et le soleil fait rapidement monter la température. Pourtant, toujours méfiant de la météo, nous gardons les vêtements chauds à proximité. Nous découvrons de nouveaux paysages jalonnés de reliefs édifiants. Les visages changent, les peaux brunissent, nous devenons de véritables étrangers. La Turquie et Istanbul ne nous semblent plus très loin. Finalement les 3 jours qui séparent la frontière turque et la ville d’Istanbul furent une épreuve : 300 km sur une même route monotone et vallonnée. L’arrivée à Istanbul fût une véritable récompense. Une période de repos y était prévue, elle tombait à pic après 50 jours sur la route.