Skip to content

Schnitzel et compagnie.

Cette première quinzaine fut éprouvante : les Ardennes, les Vosges, les pluies glaciales… Entre météo capricieuse et terrain peu approprié au vélo, nos itinéraires douteux nous ont menés dans des chemins boueux. Une bonne leçon pour la suite, il faut rester sur les réseaux secondaires pour pédaler. Heureusement, à plusieurs reprises, nous avons trouvé refuge chez des cyclistes belges et allemands. Nous retiendrons surtout les chaleureux moments passés avec ces hôtes partageant la même passion pour le vélo.